Mont Saint-Michel

Roland Gauthier

12-14 juillet 2019

Le Mont Saint Michel est un lieu à part. Son isolement, sa configuration et sa fréquentation en font un symbole sur bien des plans. L’idée d’un pèlerinage sur cette île était déjà attirante en soi.

L’arrivée face au Mont reste toujours magique. Je redoutais toutefois la présence massive de touristes sur un week-end de pèlerinage. Et là, je fus agréablement surpris. La communauté monastique de Jérusalem présente gère très bien les différents offices et la présence des visiteurs.

Ainsi, à chaque messe, un moine ou une moniale vient chercher les personnes désirant participer à un office. Le site étant très escarpé et doté de multiples escaliers, il n’est pas étonnant de constater que tous les membres de la communauté ont la ligne !
Passé ce premier détail amusant, je garde une impression très forte d’un accueil chaleureux et d’une grande ouverture vers l’extérieur qui se traduit notamment par la luminosité des visages des membres de cette communauté.

L’arrivée se fit le vendredi 12 juillet vers midi. Après avoir pris nos quartiers à la maison Stella Maris, non loin de l’abbaye, le père Stéphane-Dominique, l’accompagnateur de notre petit groupe, célébra la messe dans l’église paroissiale située sur la rue principale. Cette messe résonna comme une entrée dans l’intimité du Mont. L’église était à proximité de notre domicile sur la rue très fréquentée par les touristes. Cet office n’en fut pas moins très intime et nous a permis de prendre un premier contact avec la spiritualité des lieux. L’après-midi s’organisa en un moment de détente.

Le premier office du soir à l’abbaye fut magique et augurait bien de la tonalité de ce pèlerinage. La communauté présente n’est guère nombreuse, trois moines et quatre moniales, mais habite pleinement les lieux. Ainsi, les vêpres furent célébrées avec des chants accompagnés de la flûte et de l’encens. La qualité de la psalmodie et l’implication de la communauté monastique ne pouvait qu’emporter les participants.

Cette abbaye se mérite et chaque montée des marches permet également de donner un sens particulier aux offices. J’ai une réelle admiration pour les membres de cette communauté qui ont à cœur de conserver une présence sur cet îlot malgré une affluence touristique hors normes.

Et en parlant de présence, une autre surprise nous attendait lors de la visite nocturne de l’abbaye avec différents jeux de lumière. Ce soir là, entre la beauté de l’abbaye et la majesté de la baie au coucher de soleil, il y avait bien une présence sur le Mont !

Un mot particulier sur la messe dominicale avec beaucoup de fidèles. Nous avons eu le plaisir, Catherine et moi, de participer humblement à l’office. Ce fut particulièrement touchant dans la mesure où nous avions choisi de communier tous les deux après des échanges très éclairants avec le père Stéphane-Dominique. Je profite de cet exemple pour le remercier chaleureusement pour les entretiens individuels très enrichissants et toujours très ouverts que l’on a pu avoir tout au long du séjour. N’étant pas au mieux de ma forme, je me dois de remercier également l’Archange qui m’a permis de retrouver la santé pendant ce merveilleux séjour.


En savoir plus sur les week-ends EPHETA d’accompagnement spirituel

Au cours de ces journées, dites Spiritus Dei – Souffle de Dieu, une religieuse ou un religieux dominicain (op), ainsi que des moniales et moines vous accompagnent pendant 2 ou 3 jours dans un endroit d’élévation de l’âme et de l’Esprit. Ils sont à l’écoute de chaque membre du groupe, cherchant Dieu ou voulant grandir dans la foi, pour l’accompagner librement, individuellement ou en couple, vers un ressourcement spirituel à la rencontre du Seigneur. Le séjour est également rythmé par la prière monastique : offices des laudes, vêpres et célébrations eucharistiques, ainsi que par les échanges fraternels, promenades et loisirs au sein d’un petit groupe limité à 8-10 personnes (couples et individuels). Hébergement en hôtellerie monastique.

La rubrique « A vos plumes » accueille vos témoignages. Vous pouvez adresser votre texte au format Word à epheta.org@orange.fr


.

Lorsque vous vous abonnez à nos Publications en communiquant votre adresse de messagerie, vous recevez automatiquement un mail vous demandant de confirmer votre abonnement. Vous serez ensuite informé(e) par e-mail des prochaines parutions. Vous avez la possibilité de vous désinscrire à tout moment.
Crédit photos : tous droits réservés
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s