Qui sommes-nous ?

Baptistère de l'église St Louis de Vincennes Fresque d'Henri Marret

Au cœur du monde

Avançons au large et jetons les filets

Vivre en profondeur, nous dit Jésus, c’est prendre le temps de s’ouvrir à l’intelligence des écritures, de prier sa Parole et la mettre en pratique. Choisir de vivre ainsi est déjà bien, mais Jésus attend de nous encore plus. Il nous dit : « Avancez au large et jetez les filets ».

Nous avons comme baptisés la mission particulière de porter aux marches de l’Eglise cette Parole de Dieu. Il est vrai que nous pouvons avoir peur de parler du Seigneur. On peut se sentir bien incapables et balbutiants et pourtant Jésus nous envoie.

A chacun d’entre nous, la manifestation de l’Esprit est donnée pour un envoi en mission.

Comme le dit saint Paul, Il y a une diversité de dons, mais c’est le même Esprit. Il existe une diversité de ministères, mais c’est le même Seigneur qui opère en nous (1 Co,12, 4-6.11-13).  Et soyons convaincus qu’aux yeux du Seigneur, il n’existe aucune échelle de valeurs entre les missions auxquelles chacun d’entre nous est appelé .

Alors, vivons avec fidélité notre identité de baptisé. Ouvrons l’œil de notre intelligence pour saisir les situations qui nous entourent. Soyons d’humbles témoins de la présence du Christ auprès de ceux et celles qui cherchent Dieu et cheminent comme nous dans la foi.

Pour chacun d’entre nous, il y a un appel à parler, de notre modeste place, là où nous nous trouvons, du Christ.

En répondant à l’appel de Dieu, la grâce reçue, si elle est accueillie et si ses exigences sont acceptées, offre par la force de l’Esprit du fruit en abondance.

Duc in altum !

Gilles Cappe, laïc op

(Extraits d’un article publié dans « Amitiés dominicaines ». N° 83 Eté 2019)

Photos : fresque d’Henri Marret au baptistère et céramique de Maurice Dhomme à l’église saint Louis de Vincennes.

Proclamons la foi reçue par l’écoute

Parmi les disciples du Christ, les hommes et les femmes qui vivent dans le monde participent par leur baptême et leur confirmation à la mission royale, sacerdotale et prophétique de Notre Seigneur Jésus-Christ. Ils ont vocation de répandre au cœur de l’humanité la présence du Christ pour que le message divin du salut soit connu et accepté par tous les hommes. (Concile Vatican II : Lumen Gentium – Constitution sur l’Eglise, & 10, 21 novembre 1964 et Décret sur l’apostolat des laïcs, § 3, 18 novembre 1965).

Epheta rassemble des chrétiens catholiques attentifs à nourrir et à augmenter leur fidélité de laïcs à leur vocation sacerdotale de baptisés.

Pape François

« Les laïcs se trouvent en première ligne de la vie de l’Eglise. Nous avons besoin de votre témoignage sur la vérité de l’Evangile et de votre exemple lorsque vous exprimez votre foi […] Rendons grâce pour les laïcs qui prennent des risques, qui n’ont pas peur […] Demandons que les fidèles laïcs accomplissent la mission spécifique qu’ils ont reçue au baptême en mettant leur créativité au service des défis du monde d’aujourd’hui. » Pape François, 8 mai 2018

Suivant le magistère du Concile Vatican II et l’invitation adressée aux laïcs par le pape François, Epheta s’inspire dans son action apostolique d’un double charisme spirituel :

Se plaisant en repenti à évoquer sa conversion, saint François d’Assise (né en 1181 ou 1182 et mort en 1226) disait : «  Commençons à servir le Seigneur Dieu, car c’est à peine si nous avons jusqu’alors accompli quelques progrès … »

Comme saint François a voulu suivre pauvre le Christ, saint Dominique de Guzman (né vers 1170 et mort en 1221) a voulu, en prêchant, imiter le Christ prédicateur de l’Evangile. Inquiet de voir tant d’hommes et de femmes éloignés ou n’ayant pas connaissance de la Bonne Nouvelle, il s’est entouré de frères, et il n’a pas tardé à les disperser aux quatre coins de la terre pour prêcher à ceux qu’ils croiseront sur leur chemin.

A l’exemple de ces deux maîtres spirituels, il nous faut donc annoncer cette Parole pour qu’elle agisse par elle-même sur nous et que le message divin du salut soit connu et accepté par tous les hommes (Mt 28, 19-20 ; Lumen Gentium, & 10 ; Décret sur l’apostolat des laïcs, § 3 ).

Ainsi, deux orientations majeures conduisent l’action d’Epheta :

Tout membre actif d’Epheta est appelé à se former à l’annonce de l’Evangile par la prière et l’étude et à se mettre au service de la mission.

Tout membre d’Epheta est ainsi appelé à suivre l’invitation de saint Paul : « Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent. » (2 Tm 4, 18)

Se mettant au service de la mission, Epheta propose dès lors un programme annuel d’activités et d’événements ouvert, sans distinction à toute personne s’accordant à chercher Dieu, à cheminer et vouloir grandir dans la foi catholique.

Dans ce programme, Epheta s’applique à ce que chaque fidèle, pèlerin ou retraitant, cathéchumène baptisé ou non, chercheur de Dieu, puisse sur son chemin personnel de foi s’ouvrir librement à Dieu. Ainsi, tout membre d’Epheta est invité à faire sienne cette prière de sainte Catherine de Sienne : « Je t’adresse principalement cette prière pour ceux dont tu as mis la charge sur mes épaules et que je remets entre tes mains à cause de ma faiblesse et de mon insuffisance… Mes vœux et ma prière sont qu’ils te suivent, Toi, pour mériter d’être exaucés dans les supplications qu’ils t’adressent. » (Oraison 7, § 11)


Mise à jour le 28 avril 2021