Homélie 1° dimanche Avent année C

Dimanche 28 novembre 2021
1er dimanche de l’Avent
Prédication du Père Marcel Baurier
Cathédrale Sainte Marie

(Saint-Bertrand de Comminges)

Pour chanter dans la joie le mystère d’être réunis par Dieu, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Peuple où s’avance le Seigneur (K82a). Ensemble vocal Resurrexit © ADF Musique
(Voir les paroles)

Donne à tes fidèles, Dieu tout-puissant, la volonté d’aller par les chemins de la justice
à la rencontre de celui qui vient, le Christ, afin qu’ils soient admis à sa droite
et méritent d’entrer en possession du royaume des cieux.

« Que le Seigneur affermisse vos cœurs lors de la venue de notre Seigneur Jésus » (1 Th 3, 12 – 4, 2)

C’est aussi l’enseignement de Paul aux Thessaloniciens : Jésus, mort et ressuscité, reviendra instaurer son règne glorieux, et fera participer à celui-ci tous ceux qui se seront attachés à lui. Les Thessaloniciens vivent désormais dans cette attente, car c’est ainsi qu’ils préparent leur avenir. Oui, quoi qu’il en soit et quoi qu’il arrive, il n’y a pas lieu de craindre demain. Toujours éveillés, les disciples échapperont à toute angoisse devant l’avenir. Pour eux l’effondrement d’un vieux monde et la venue d’un monde nouveau signifiera la vie.

« Votre rédemption approche »
(Lc 21, 25-28.34-36)

Par les temps qui courent, avec tous les événements tragiques que nous vivons, accueillons cet évangile, aussi étrange qu’il nous paraisse, comme un très fort message d’espérance. Car pour beaucoup de gens l’avenir est source d’angoisse et signifie la perte éventuelle et la destruction possible d’un passé que l’on voudrait retenir. Face à l’avenir, on cherche à se prémunir contre lui et on refuse d’y penser.

Pour celui qui vit de la foi, l’avenir est source d’espérance. Source d’une espérance lucide qui discerne tout ce qui pourrait permettre l’avènement d’un monde plus authentique selon le désir et le dessein de Dieu. Une telle vision de l’avenir n’est possible qu’à partir d’une conversion du regard. Le regard qui sait reconnaître, dans une juste relation à Dieu et à ses frères, la vraie source de la vie. Ainsi le prophète Jérémie, qui, plongé dans le désarroi, avec la vive conscience que son pays court à la destruction, n’en continue pas moins d’espérer en Dieu. Il croit et espère que le dernier mot ne sera pas aux forces destructrices mais à la vie, car un Messie, un germe de justice viendra sauver Israël.

Pour le croyant, Noël n’est pas simple commémoration d’un événement passé. C’est surtout l’annonce que Dieu veut chaque jour prendre place dans sa vie.  C’est le point de départ d’une joyeuse certitude que le Christ s’affirmera dans sa gloire pour instaurer « une terre nouvelle et des cieux nouveaux. »

Marcel Baurier


Hymne mariale

A la cathédrale sainte Marie de Saint-Bertrand de Comminges (Haute-Garonne), un chant à la Vierge Marie s’élève à la fin de chaque office :

L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie,
Et elle conçut du Saint-Esprit…
Et le Verbe s’est fait chair

Et il a habité parmi nous.


Pour prier Marie, comblée de grâce, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Je vous salue, Marie comblée de grâce / Angélus (DP). Ensemble vocal Resurrexit © ADF Musique
(Voir les paroles)


Photos du haut vers le bas : Vue d’ensemble, Vierge Marie du rétable, jubé, orgue, portail roman et maître-autel de la cathédrale Sainte Marie de St-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne). Père Marcel Baurier, Recteur de la cathédrale.
La cathédrale Sainte Marie de Comminges (XIe-XIVe siècle) contient entre ses murs, une église intérieure en bois de chêne (photos ci-dessus), ornée de splendides sculptures et décorée de marqueteries réalisées entre 1525 et 1535. Cet espace propose une méditation sur l’histoire du salut, depuis le péché originel jusqu’au paradis représenté au maître autel. Un orgue Renaissance fut également construit en 1551 (Source : diocèse de Toulouse). La cathédrale Sainte Marie est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour les chemins de St-Jacques de Compostelle.

Le Père Marcel Baurier, né en 1937, a été ordonné prêtre en juin 1964. Curé à Toulouse pendant quarante ans, il a été très jeune membre du Conseil épiscopal de l’Archidiocèse de Toulouse, secrétaire général du synode et vicaire épiscopal responsable de l’agglomération toulousaine. Ancien président de la radio chrétienne régionale, Radio Présence, de 1989 à 2009, il continue de nos jours certaines semaines à présenter des homélies à la radio. Il est Recteur de la cathédrale Sainte Marie à St-Bertrand de Comminges (Haute-Garonne) depuis septembre 2009, où il accueille les pèlerins dans ce haut lieu nommé « Sanctuaire du Comminges » sur le chemin de St-Jacques de Compostelle.


EPHETA a conclu avec la Librairie La Procure un programme d’affiliation. En commandant des livres à partir de notre site, vous apportez votre soutien fraternel aux retraitants et pèlerins les plus démunis.

Pour effectuer une recherche et commander, merci de cliquer sur le bouton LA PROCURE. Vous serez alors redirigé(e) vers le site sécurisé de la librairie.


Une fois par semaine, EPHETA vous propose un Commentaire de la Parole de Dieu du dimanche. Epheta publie également sur abonnement une Prière des Heures.

Abonnez-vous gratuitement ! (en bas-de-page) Vous serez ensuite informé(e) par e-mail des prochaines parutions. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterInstagram


EPHETA remercie du concours apporté à cette publication :