Homélie 12° dimanche temps ordinaire

Dimanche 20 juin 2021
Prédication du Père Marcel Baurier
Cathédrale Sainte Marie

(Saint-Bertrand de Comminges)

Le Seigneur est la force de son peuple, le protecteur et le sauveur de ses fidèles.
Sauve-nous, Seigneur, veille sur nous, conduis-nous toujours.

Vous tous qui peinez (U13-21). Ensemble vocal Cinq Mars © ADF Bayard Musique

« Ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots ! » 
(Jb 38, 1.8-11)

Accueillons la Parole de Dieu. La première lecture est tirée du livre de Job dont je ne pense pas qu’il est l’un de nos classiques les plus lus. Frappé par les malheurs, Job, un homme juste, en vient à douter de la justice même de Dieu. Ses amis essayent de trouver des arguments convaincants pour justifier Dieu. Mais Dieu ne se justifie pas. Il se contente d’affirmer sa toute-puissance capable de dominer la mer, symbole du mal envahissant la terre. Job s’incline alors dans la foi.

 Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !

(Ps 106)

Psaume 106. Ensemble vocal Hilarium © ADF Musique

« Un monde nouveau est déjà né »
(2 Co 5, 14-17)

On ne peut pas dire que Paul a toujours eu un apostolat facile. Si cela peut, en partie, se comprendre en raison d’une personnalité très affirmée, Juifs et parfois même chrétiens se sont opposés à lui, tentant d’entraver son œuvre d’évangélisation. Mais Paul est totalement centré sur le Christ et habité par lui. Fort de son amour qui le pénètre, il va de l’avant. « Si donc quelqu’un est dans le Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s’en est allé, un monde nouveau est déjà né » !

« Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »
(Mc 4, 35-41)

 J’aime beaucoup ce court évangile de Marc. « Passons sur l’autre rive » dit Jésus. Dans la barque, Jésus et des apôtres sont pris par la tempête. Alors que ses compagnons tremblent de peur, Jésus, tout en confiance, dort. Les apôtres le réveillent. Jésus intervient alors et calme la tempête. Puis s’adressant aux apôtres, il leur dit « pourquoi avoir peur ? comment se fait-il que n’ayez pas la foi ? » Pourtant la foi en Jésus, les apôtres l’avaient bien puisqu’ils le réveillent pour qu’il les tire d’affaire. Je pense que leur manque de foi était de penser que, puisqu’il dormait, il ne pensait plus à eux. Quand ils le réveillent, ils lui ont dit : « cela ne te fait rien ? ».  Ne croyaient-ils donc pas que jamais ni Dieu ni Jésus ne peuvent nous oublier ?

J’aime à accueillir cet évangile non comme une petite histoire du passé mais comme s’adressant très précisément à nous aujourd’hui. Je retiens l’invitation de Jésus : « Passons sur l’autre rive ». En effet, nous sommes sans cesse inviter à avancer, à tracer notre route et ne pas faire du sur-place.

Car la vie du disciple de Jésus est bien de toujours se convertir, de toujours « passer sur l’autre rive ». Certes il se peut que nous traversions des moments plus ou moins difficiles et agités. Mais dans ces traversées, nous ne sommes pas seuls. Dieu le Père veille sur nous, Jésus est avec nous dans la barque. Il est même au plus profond de nous-mêmes par son Esprit.

Marcel Baurier


Hymne mariale

A la cathédrale sainte Marie de Saint-Bertrand de Comminges (Haute-Garonne), un chant à la Vierge Marie s’élève à la fin de chaque office.

Nous vous invitons à chanter :

Vierge sainte, Dieu t’a choisie (V136). Isabelle Gaboriau © Bayard Musique


Photos du haut vers le bas : Vue d’ensemble, Vierge Marie du rétable et jubé de la cathédrale Sainte Marie de St-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne). Père Marcel Baurier, Recteur de la cathédrale.
La cathédrale Sainte Marie est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour les chemins de St-Jacques de Compostelle.

Le Père Marcel Baurier, né en 1937, a été ordonné prêtre en juin 1964. Curé à Toulouse pendant quarante ans, il a été très jeune membre du Conseil épiscopal de l’Archidiocèse de Toulouse, secrétaire général du synode et vicaire épiscopal responsable de l’agglomération toulousaine. Ancien président de la radio chrétienne régionale, Radio Présence, de 1989 à 2009, il continue de nos jours certaines semaines à présenter des homélies à la radio. Il est Recteur de la cathédrale Sainte Marie à St-Bertrand de Comminges (Haute-Garonne) depuis septembre 2009, où il accueille les pèlerins dans ce haut lieu nommé « Sanctuaire du Comminges » sur le chemin de St-Jacques de Compostelle.


Epheta Editions remercie du concours apporté à cette publication :


Une fois par semaine, Epheta vous propose un Commentaire de la Parole de Dieu du dimanche. Epheta publie également sur abonnement (gratuit) une Prière des Heures.

Abonnez-vous gratuitement ! (en bas-de-page) Vous serez ensuite informé(e) par e-mail des prochaines parutions. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterInstagram